Dons contact

30 janvier 2019

 

5 février 2020

En 2019, Table Suisse a collecté 3820 tonnes de denrées d’une qualité irréprochable, mais qui ne peuvent plus être vendues. Ces marchandises, surtout données par des détaillants, ont ensuite été redistribuées gratuitement à environ 500 institutions sociales et centres de distribution. Plus de huit millions de repas ont ainsi pu être servis avec des aliments qui, sans Table Suisse, auraient fini à la poubelle.

Entre 2014 et 2017, la pauvreté n'a cessé d'augmenter en Suisse, avant de se stabiliser à un haut niveau en 2018. Pas moins de 7,9% de la population, soit 660 000 personnes, souffrent de la pauvreté.1 Et pourtant, la surabondance règne en Suisse : 2,6 millions de tonnes d’aliments (environ un tiers de la nourriture produite pour la consommation suisse) se perdent entre le champ et l'assiette, dont 5% au niveau du commerce de détail. C’est là qu’intervient Table Suisse, en construisant un pont entre la surabondance et le manque, et en collectant jour après jour dans quelque 450 succursales de grands distributeurs des denrées d’une qualité irréprochable, mais qui ne peuvent plus être vendues. En 2019, la quantité de marchandises récoltées a augmenté de 5,6%. Les 3820 tonnes collectées permettraient de préparer un repas pour toute la population helvétique un jour par an.

 

Une portée significative

Distribuer des aliments qui, sinon, seraient détruits – ce concept aide chaque années des milliers de personnes touchées par la pauvreté. Table Suisse livre gratuitement des marchandises à environ 500 institutions sociales (soupes populaires, centres d’hébergement d’urgence, centres pour réfugiés, etc.) qui préparent ensuite des repas et à des centres de distribution où les personnes dans le besoin peuvent faire leurs courses gratuitement et ainsi soulager leur budget serré. Le concept de Table Suisse est à la fois très simple et efficace. La logistique nécessaire, en revanche, est complexe et coûteuse. De ce fait, Table Suisse dépend plus que jamais de chaque don.

Et ce, malgré des chiffres impressionnants – car comme le souligne Stefan Möckli, son directeur : «Le potentiel est énorme, à la fois en termes de lutte contre la pauvreté et de récupération d'aliments consommables. Table Suisse a pour mission d'aider toujours plus de personnes avec les marchandises données ».

2019 en quelques chiffres

  • En 2019, Table Suisse a collecté environ 3820 tonnes de denrées d’une qualité irréprochable, mais qui ne peuvent plus être vendues.
  • La valeur de ces marchandises récoltées atteint quelque 25 millions de francs.
  • Chaque franc donné correspond à 2,12 d’aliments pour une personne touchée par la pauvreté, soit plus de quatre repas2.

 

1Source : Office fédéral de la statistique (OFS)

2 Sur la base de 450 g d’aliments par repas

Distribuer des denrées – réduire la pauvreté

La Fondation Table Suisse collecte chaque jour 16 tonnes d'aliments excédentaires d’une qualité irréprochable qu'elle redistribue ensuite gratuitement à environ 500 institutions sociales et centres de distribution. Elle contribue ainsi concrètement à la lutte contre la pauvreté en Suisse. Table Suisse s’engage en outre en faveur de la réintégration professionnelle sur le premier marché du travail.